Emotions


Émotion

Proche de « motion » comme dans le mouvement, l’agitation,

les troubles. Ce qui émeut, meut ou motive. Une

émotion est une réaction affective qui, lorsqu’elle est conséquente,

est accompagnée de réactions neurovégétatives

telles qu’une pâleur, un rougissement, un tremblement,

une paralysie, etc.

Pour ne citer qu’une tradition, l’analyse transactionnelle

dénombre quatre émotions principales : la joie, la tristesse,

la colère et la peur. Certains y ajoutent la surprise et le

dégoût. Évidemment, comme pour la gamme infinie des

couleurs, nous ressentons quotidiennement toutes une

panoplie d’émotions intermédiaires.

Attention

Au sein de systèmes structurés, il est utile de considérer que

les émotions sont des phénomènes interactifs qui existent

entre les membres d’un système relationnel, plutôt qu’au

sein de l’un d’entre eux.

Dès lors, chaque émotion peut être considérée comme une

expression ou une manifestation systémique, plutôt que de

la responsabilité de la seule personne qui l’exprime.

Au sein d’une famille, la colère, la tristesse ou la peur d’un enfant

est souvent celle qu’il capte de ses parents ou de ses frères et

soeurs, qui, eux, ne l’expriment pas.

Ainsi, un regard systémique sur la manifestation

d’émotions propose de les percevoir comme des expressions

de phénomènes partagées par un ensemble, même

lorsqu’elles sont exprimées par un seul individu. En

coaching, la survenue de questions à partir de ce regard

particulier centré sur les interfaces plutôt que sur les

personnes aide les clients à changer de perspective et à

modifier leurs cadres de référence relationnels.

Attention

Les études du corps humain révèlent que toutes nos fonctions

musculaires sont régies par un nombre relativement

limité de peptides, protéines fabriquées par le cerveau qui

sont aussi à l’origine des émotions.

Cela indiquerait que toutes nos actions ou motions sont

motivées par des émotions, d’où la racine commune de ces

mots.